Ayo mariage – des robes bohèmes et élégantes au coeur de Genève

Chères futures mariées, holà à vous !

J’espère que vous allez bien et que les rayons de soleil qui nous arrosent depuis quelques jours remplissent vos coeurs d’encore plus d’amour !

Il y a quelques temps, un petit bijou est né à Genève. Un petit bijou dans l’air du temps, cosy, dans lequel il fait bon s’arrêter. Alors bien sûr je ne suis pas en train de vous parler de l’ouverture d’un nouveau bistrot, mais bien d’un showroom : celui d’Ayo Mariage.

Ayo mariage est né de l’idée de 3 nanas : Katia, Alexandra et Charlotte. Elles ont tout fait pour créer un showroom à leur image, accueillant et jovial, pour que vous puissiez avoir toutes les clés en main pour trouver LA robe de vos rêves !

Je vous laisse avec Katia, co-fondatrice d’Ayo qui vous dira tout ce que vous avez besoin de savoir, pour choisir votre robe avec elle 😉

 

Comment est né le projet Ayo mariage ?

L’idée est née en janvier 2016, lorsqu’Alexandra a annoncé à Charlotte et moi-même qu’elle allait se marier et qu’elle souhaitait que nous soyons ses témoins. Dans la vie d’une femme, la recherche d’une robe de mariée est une étape cruciale. Elle doit refléter sa personnalité, son état d’esprit mais aussi le caractère de l’union des futurs mariés. Il est essentiel que ce choix permette à la mariée de se sentir belle, mise en valeur et en accord avec ses principes. Lors de cette belle expérience que nous avons eue ensemble, il nous a semblé évident qu’il manquait quelque chose à Genève en terme de magasins de robes de mariées.
Fortes de nos expériences professionnelles variées, il nous tenait à coeur d’offrir aux mariées suisses la possibilité de trouver la robe qui reflétera au mieux leurs désirs, en leur offrant une expertise basée sur notre vécu, une écoute attentive et beaucoup de joie de vivre. Avec AYO, nous avons souhaité mettre au service des futures mariées notre complicité, philosophie de vie, bons goûts et conseils. Nous avons donc ouvert notre showroom dans un bel appartement du centre-ville genevois, ou intimité et cocooning sont les maîtres mots de l’instant privilégié que nous souhaitons offrir à nos clientes.

Finalement, AYO qui signifie OUI en arménien est un grand OUI à la délicatesse, à la simplicité, au bon goût et qui s’adresse aux femmes passionnées, sensibles, dynamiques et enthousiastes.

Comment sélectionnez-vous les robes ?

Nous avons repris la sélection de base que nous avions faite pour les recherches de la robe d’Alexandra, l’avons élargie en faisant une liste plus ou moins exhaustive. Nous avons ensuite fais notre top 5 des créatrices soit Laure de Sagazan, Elise Hameau, Donatelle Godart, Maison Floret et Marie Laporte. Nous souhaitions des créatrices qui proposent des robes et modèles « bohème chic » ou « chic champêtre » mais qui soient toutes complémentaires et se distinguent tout de même les unes des autres.
Celles-ci nous ont toutes reçues très chaleureusement dans leurs ateliers parisiens avant de nous confirmer leur intérêt à travailler avec nous. De cette réflexion nous avons également choisi des créatrices d’accessoires de tête (Maison Guillemette, Lizeron et les couronnes de Victoires) ainsi que la créatrice de chaussures anglaise Rachel Simpson.

Comment se déroulent les essayages ?

Les essayages se font uniquement sur rendez-vous – formulaire de prise de rendez-vous est disponible sur le site.

Un essayage dure environ 1h00 durant laquelle je vais m’occuper de la cliente et de ses accompagnatrices (nous recommandons un maximum de 3 voir 4 personnes afin d’éviter trop de dispersion). Je mets un point d’honneur à recevoir mes clientes comme je souhaiterais que l’on me reçoit. Il est important pour moi de faire en sorte de mettre mes clientes à l’aise et de les détendre. Les clientes qui sont reparties de chez moi m’ont souvent remercié d’avoir rendu ce rendez-vous si facile alors qu’elle le redoutait au premier abord, ne sachant pas à quoi s’attendre et ayant des a priori sur les magasins de robes de mariées (des vendeuses pas forcément agréables, un magasin avec un choix de robes si grand qu’on ne sait plus où donner de la tête et un service quasiment inexistant).

Le premier quart d’heure du rendez-vous consiste à présenter les robes (une trentaine) en expliquant les matières utilisées et les coupes. La future mariée fait ensuite une sélection des robes qu’elle souhaite essayer. La deuxième partie du rendez-vous se déroule dans la pièce d’essayage où je vais m’occuper d’habiller la future mariée. Connaissant les modèles par coeur et sachant comment ils tombent, je vais souvent me permettre de rajouter des modèles à sa sélection en fonction de sa morphologie. Elles sont souvent très surprises en voyant le modèle que je souhaite leur faire essayer mais reconnaissent ensuite à mon plus grand plaisir que j’avais raison de les forcer un peu !

Et s’il y a besoin de faire des ajustements ?

Un certain nombre d’ajustements est possible selon les robes et selon les modifications demandées. De trop grosses modifications qui toucheraient au patronage du modèle nécessitent en revanche d’aller directement à l’atelier de la créatrice pour que la robe soit faite sur mesures.

Quel délais faut-il avoir en tête pour choisir sa robe chez vous ?

Nous comptons généralement 6 mois de délais, de la commande à la remise de la robe.
Un délai plus court est toutefois possible, pas de panique, il y a toujours des solutions !
Une fois la robe commandée, encore deux rendez-vous seront nécessaires, le premier pour la prise de retouches avec la couturière du showroom et un dernier pour un dernier essayage et récupération de la robe.

 

parce que les paroles c’est bien mais que les photos c’est mieux, voici quelques clichés des robes que vous pourrez retrouver au showroom :

 

 

Photos du shooting : Denis Jouglet

Photos du showroom : Mon Jour Paillettes

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*