Comment trouver son lieu de mariage ?

Chers et chères futurs-es marié-es, holà à vous !

Pour l’article d’aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un sujet central dans l’organisation d’un mariage : le choix du lieu.

Si vous feuilletez de temps en temps des magazines de mariage ou écumez des sites web d’inspiration de mariage, vous l’aurez sûrement constaté : le choix d’un lieu fait (presque) tout ! Les futurs mariés le rêvent à leur image et les invités se le projettent de telle façon que le “wow” sera de rigueur ! Aaaah ! Tout un programme !

Moi et mon fiancé avons passé plus de 6 mois à visiter des lieux en Suisse ou ailleurs. Ces 6 mois ont été rythmés par de jolies rencontres, pleins de découvertes mais malheureusement aussi, quelques déceptions. Alors avec un peu de recul et pour vous permettre de mener vos recherches en partant du bon pied, je vous propose ces quelques conseils de mon cru :

 

Pensez aux distances

Cela peut paraître évident de prime à bord, mais ce n’est pas si facile ! Si vous rêvez d’un mariage dans votre jardin ou à 2 pas de chez vous, il n’y a effectivement pas de quoi s’affoler. Par contre, je dirais que les choses deviennent plus techniques plus vous vous éloignez de votre domicile, ou d’autant plus si vous souhaitez un mariage lointain ! Je dirais que, techniquement, tout est faisable (surtout si vous faites appel à une wedding planner), mais ne perdez pas de vue qu’un mariage c’est une sacrée organisation. Cela impliquera notamment de vous déplacer plusieurs fois sur les lieux. Si votre agenda vous le permet, c’est une bonne chose. Car dans les cas contraire, les heures de trajet vont vite devenir une corvée…

 

Servez-vous de Google maps

On ne pense pas souvent à l’utiliser, mais Google maps est une merveille pour qui a un petit peu de patience ! Une fois votre zone géographique définie, passez-la au peigne fin avec Google maps ! Vous pourrez peut-être trouver des terrains idéaux, des refuges secrets ou encore une demeure de maître qui vous tendra les bras ! Franchement, on ne sait jamais 😉 Et petit conseil qui parfois vaut vraiment la peine : si vous repérez un lieu qui vous plaît, mais que ce dernier n’est explicitement pas “louable” pour un mariage, posez la question aux propriétaires 😉 Vous pourriez être surpris…

 

Piquez les bonnes adresses des blogs

Tout simplement parce que les lieux présentés sur les blogs ont été testés et (au demeurant) approuvés ! Alors si en plus ils sont canons…. 🙂 Si vous flashez sur un lieu présenté dans un blog, je vous conseillerais même de demander l’adresse mail des mariés à la blogueuse pour que vous puissiez leur poser toutes vos questions avant de vous lancer à l’assaut de vos visites ! Les jeunes mariés seront ravis de vous faire part de leurs impressions, vous renseigner sur ce qui a marché, les points forts et faibles du lieu, etc.

ben-rosett-10611

Optimisez votre temps de visite

Mais prenez quand même votre temps ! Prenez le temps de faire plein de photos et de vidéos pour pouvoir les regarder à tête reposée. Mais si vous en êtes au stade de la pure prospection, soyez sûrs de ne pas avoir raté un lieu ! Eventuellement, faites une liste. Cela vous économisera du temps, et du temps :-

Pensez à vos invités (jeunes et moins jeunes)

La tendance est aux mariages “bohemian chic”. On retrouve incontournablement cette ambiance sur les blogs où les mariages sont organisés en pleine nature, dans des forêts ou dans des domaines de charme ! Sans vouloir me la jouer rabat-joie, voici à mon sens quelques petits détails qu’il faut garder en tête, pour vous éviter des tracas le jour J, avec vos jeunes et moins jeunes convives :

  • Si vous décidez de célébrer votre union en pleine nature, indiquez à vos invités où se trouveront les commodités les plus proches (un restaurant sur la route ou autre). Car sinon, bonne chance à vous pour expliquer à votre mamie qu’elle devra aller faire pipi derrière un buisson…
  • Toujours dans le registre des aînés, pensez à ceux qui ne peuvent plus gravir des montagnes. Essayer de limiter le nombre de kilomètres et de marches à franchir. Cela dit, cela est valable tant pour les séniors que les juniors, qui, s’ils sont dans un mauvais jour, ne manqueront pas de vous le rappeler !
  • Si votre repas de mariage se situe dans un lieu où des espaces sont potentiellement dangereux pour les enfants (mares, piscine, terrain accidenté,…) pensez à engager une nounou ! Cela ne représente pas des frais exorbitants et vous offrirez aux parents un immense luxe : celui de profiter un peu de votre mariage ! En général, il faut compter 1 nounou pour 10 enfants.

 

Gardez en tête certains impératifs

Quand je pense à “impératifs”, je sous-entends : “les impératifs techniques”. Pensez à repérer où se trouvent les prises électriques par exemple…Giga pratique, surtout si vous souhaitez brancher une guirlande de lumières par exemple.

 

Demandez toujours quel est le plan B

Bien sûr, il y a 99% de chances pour que le soleil brille de tous ses rayons le jour de votre mariage ! C’est évident ! Mais dans le cas où ce satané petit pourcent viendrait s’incruster le jour de votre mariage, quels seraient vos plans B ? Sont-ils aussi sexy que le plan A ? C’est important 🙂

tom-fire-229944

 

Fuyez les lieux désagréables…

Au mois de novembre 2015, soit lorsque nous en étions au milieu de nos recherches de lieu, nous avions été visiter un mas provençal (bien connu des blogs tendances d’inspiration de mariage). Nous nous sommes fait accueillir d’une manière si glaciale, si hautaine et désagréable que cela nous a complètement scotchés ! Le lieu était magnifique, les alentours parfaits, mais la gérante imbuvable. Maintenant que nous sommes à 2 mois de notre mariage, je peux vous assurer que la gentillesse et le niveau d’agréabilité des propriétaires des lieux n’est pas à prendre à la légère !

Un autre établissement à Castillon nous avait également surpris par son manque de transparence. Le devis (un total insensé), était chichement et uniquement composé d’un sous-total, comprenant l’addition de 3 cellules dans un fichier Excel. Malgré mes innombrables demandes, il a été impossible d’obtenir les détails de cet impressionnant total. Autant vous dire que plus je demandais des informations, plus l’hôtel haussait le ton. Donc, si vous aussi vous rencontrez ce genre de personnes malhonnêtes, passez votre chemin. Un manque de transparence n’augure jamais rien de bon…

Un autre critère nous a fait tiquer lors d’une visite d’un très bel hôtel, près du lac Léman à Lausanne. Tout était parfait : les lieux, le gérant, la distance avec notre domicile, tout, tout, tout. Tout, sauf une micro clause inscrite en tout petit dans la proposition de devis : la non-exclusivité des lieux. En d’autres termes, l’hôtel se gardait le droit d’organiser plusieurs mariage en même temps. Cela ne me serait même pas venu à l’esprit de poser la question de l’exclusivité… tellement cela me semblait évident ! Alors pour éviter de croiser une autre personne en longue robe blanche le jour de votre mariage, assurez-vous que vous serez les seuls à profiter des lieux 😉

 

J’espère que ces quelques conseils auront pu vous aider un petit peu ! Pour notre part, nous avons trouvé le lieu idéal environ 1 an et demi avant LA date. Cela peut paraître beaucoup, mais bon nombre d’endroits se réservent très en avance, en général au moins 1 an à l’avance !

 

 

 

Image de la bio : http://thewhitesparrowbarn.com

 

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*